My Way Couverture du livre My Way
Sanji DIVAS
Fiction
Librinova
2020-01-29T00:00:00Z

« Je m’appelle Lucie, j’ai 40 ans, je suis Française, célibataire et sans emploi. En résumé, rien ne va dans ma vie. C’est pour cette raison que j’ai décidé d’en finir. Mais avant de mettre un point final à cette histoire, je veux d’abord vivre intensément. Je vais faire un tour du monde qui me mènera à ma destination finale, le lieu le plus au sud de la planète, la Patagonie. Et là, je serai prête à partir. Mais, au fil des mois et des pays, plus qu’un simple tour du monde, je vais apprendre à aimer à nouveau ce monde, à me réconcilier avec mon pays et à m’accepter enfin. Un condensé de vie où je vais croiser la violence, la mort, la bonté et l’amour. Une aventure où je vais apprendre à me connaître et à accepter mes imperfections. Des événements et surtout des rencontres qui vont changer ma vie à jamais ».


Une proposition de l’autrice, un roadtrip à travers le monde, des rencontres et une grande question, que vaut c’est 600 pages et plus? Je vais vous le dire bien-sûr.


extrait

Mon avis

Merci à l’autrice pour ce roman qui est mon premier en version livre que j’ai reçu. Donc, déjà, je ne vais pas faire une critique assassine 😉


Donc on suit l’héroïne à travers son tour du monde puisqu’elle a décidé de partir de la capitale ou le métro boulot dodo berçe son quotidien. Jusqu’à là, rien d’anormal, mais il y a un, mais. Elle veut à la suite de ce voyage en finir avec la vie ! Ici la première incohérence, enfin pour un petit cerveau comme le mien, tu veux mourir, car la routine te pèse, OK, mais tu ne vas pas voyager ? Car justement, le voyage représente la vie, peut être à t’elle voulue mettre en opposition cette personnalité de l’héroïne, perturbée, manque de confiance?


Pourtant il n’en ai rien, à travers ses rencontres, les dialogues, on ne détecte pas vraiment un malaise, juste un malaise sociétale qui s’applique à monsieur tout le monde à un moment de nos vies. D’ailleurs, je trouve que pour quelqu’un qui veut se suicider, elle arrive à garder un sourire et une envie de communiquer, puisqu’elle va faire de nombreuses rencontres. Même un peu plus, des mecs, des filles, une transsexuelle. Ça ne fait pas très naturel, car elle plaît à chaque personne rencontrées, là, j’aimerais être son pote 🤑😂


Bien sûr vient la romance avec une jolie fille, et là elle ne parle plus de son envie d’en finir, ça devient même très sexuel (pas pour me déplaire). C’est la fille d’un mafieux et ça n’a pas l’air de la déranger plus que ça…

ça manque clairement de profondeur, de réflexions philosophiques et psychologiques, car il y a matières!! Mais j’ai passé quand même un agréable moment à observer les paysages avec l’héroïne.

articles en lien avec le thème

http://booktuber-dlivres.fr/2020/05/25/pour-un-selfie-avec-lui-sam-riversag/

https://booktuber-dlivres.com/2020/05/25/les-mots-dowen-gilles-voirin/

Articles sur le même sujet d’autres blogueurs


En bref

Un roman un peu long beaucoup de passages non pas trop d’intérêts pour la suite de sa quête, trop redondent des monuments, des descriptions en années, en siècles ou en mensurations qui n’apportent rien à une histoire sauf si c’est un journal roadtrip. Après il y a quand même beaucoup de cultures et des façons de vivre différentes.

 No Set Found with this ID

clique pour noter le post
[Total: 0 Average: 0]
articles similaires
le chant d’achille | madeline miller

je voulais me procurer un des livres de Mme miller avant de m'attaquer à son dernier livre circé qui est Read more

The Miracle Morning | hal elrod

j'adore les bouquins de développement personnel. En ce moment, j'en ai grave besoin pour relativiser et me lancer dans des Read more

mes histoires wattpad

https://booktuber-dlivres.com/mes-histoires-wattpad/

Santa muerte | Gabino IGLESIAS

Enfin une histoire qui sort du sentier de l'eau de rose. De la drogue, des tatouages, des meurtres, des filles. Read more