J’ai découvert ce livre via instagram ou la couverture m’a attiré comme une belle promesse de vacance, surtout en me parlant d’italie! et toi les vacances? en italie?


Résumé

Anna a peur – de la foule, du bruit, de rouler sur l’autoroute, ou encore des pommes de terre qui ont germé… Et elle est enceinte de son deuxième enfant. Pour affronter cette nouvelle grossesse, elle décide d’aller voir une psy.
Au fil des séances, Anna livre avec beaucoup d’humour des morceaux de vie. L’occasion aussi, pour elle, de replonger dans le pays de son enfance, l’Italie, auquel elle a été arrachée petite ainsi qu’à sa nonna chérie.
C’est toute son histoire familiale qui se réécrit alors sous nos yeux…

À quel point l’enfance détermine-t-elle une vie d’adulte ? Peut-on pardonner l’impardonnable ? Comment dépasser ses peurs pour avancer vers un avenir meilleur ?

Attention, la lecture de Ciao Bella pourrait avoir des conséquences irréversibles : parler avec les mains, écouter avec le cœur, rire de tout (et surtout de soi), ou devenir accro aux pasta al dente.


Mon avis

J’ai d’abord attendu la promesse de l’Italie qui ne vient pas vraiment, puisque, l’héroïne est arrivé en franque à l’âge de 12 ans donc effectivement il y a des bries de l’Italie dans des souvenirs lointain mais vous assistez plus à une biographie de l’autrice de son enfance à l’école, ou elle s’est adapté très facilement à la langue française (en 3 mois), à 16 ans elle trouve son mari pour la vie!

Puis elle va se dirigeait dans une branche qui ne lui convient pas (il me semble que c’est la vente), elle ne trouve pas son compte dans le monde du travail. En parallèle, elle écrit un blog sans trop y croire mais sa bonne étoile lui donne un coup de pouce et va faire de son blog une référence à travers le monde. Ce qui va lui permettre dans vivre et de faire des voyages à travers le monde.

Par la suite elle a des magnifiques enfants, avec son conjoint ils décident d’aller vivre autour de Biarritz.

je n’ai pas grand chose à dire vu que tout cela se déroule dans un cabinet de psychiatre, on s’attend à une orgie de secrets, de non-dit, des mots scalpel envers son mari. Mais non! elle livre ses angoisses d’une vie limpide et fluide. La vie parfait que tout le monde rêve mais ici, elle veut y rajouter des angoisses et des défauts qui n’y sont pas.


En bref

un bon petit livre si vous aimez les aventures modernes qui n’ont pas de virgule. Si vous voulez un peu plus de rebondissement et de « violence » passer votre chemin.

⭐⭐⭐

clique pour noter le post
[Total: 0 Average: 0]
articles similaires
certaines n'avaient jamais vu la mer |otsuka

prix fémina de l'année 2012, une autrice étrangère, un pays que je connais très peu, en voici une bonne raison Read more

né sous une bonne étoile | valognes

un nouveau roman de Mme valognes, qui est petit et se dévore en une soirée. que demander de plus? extrait Read more

Chère Ijeawele, un manifeste pour une éducation féministe |Chimamanda Ngozi Adichie

un journal somme toute banal a priori et pourtant, il ne l'est pas. La couverture rebutent cache un petit trésor, Read more

stephen king | l'institut

📚Le Livre du mâitre de l'angoisse, l'institut de stephen king. faut il le lire? une tuerie? est ce bien écrit? Read more